Circuit dans le “Grand Sahara” à Zagora / Mhamid, Chigaga
avec un bon 4/4


Circuit dans le “Grand Sahara” à Zagora / Mhamid, Chigaga
avec

un bon 4/4 au moins 2 participants, (pour une seule personne, il sera plus cher).

Durée: 3 jours / 2 nuits
Réservation quelques jours à l’avance.
Coût: 265 € par personne, (sur demande promenade en chameau ca 14 €)
Inclus: 2 nuits, demi-pension, chauffeur privé.

Jour 1:

Départ le matin à environ 7h30 de Marrakech par le col de Tizin Tichka (2250m) (route nationale N9) puis descente par route panoramique, l’ancienne route des caravanes de Tombouctou à Telouet, un village dans une haute vallée à environ 1800 m, historiquement peut-être le plus important lieu de l’histoire marocaine récente. Ici résidait le Tami Glaoui Pacha, qui a collaboré avec les Français pendant le protectorat et y a construit un extraordinaire et magnifique château de rêve. Des gens comme Charlie Chaplin, De Gaulle, Churchill, Majorelle, etc. sont venus ici et y ont fait leur prosternation. Mon ami Mohamed Ramon (demandez lui) parle très bien anglais et vous guide à travers le château. Puis vers 11 heures à travers la vallée de l’Ounila, en passant par de nombreuses petites oasis et Kasbas, toujours le long de la route des caravanes vers Ait Ben-Haddou, site du patrimoine mondial et probablement le plus impressionnant Ksar Maroc, lieu de tournage de nombreux films comme “Gladiateur”. Continuez via Ouarzazarte (peut-être en fonction de la saison arrêtez-vous à l’Atlas Film Studios, où des films tels que The Medicus, Kundun, Le Diamant du Nil, Moïse, Astérix et Cléopâtre, etc. ont été tournés). Ensuite, continuez sur la N9 via le col de l’anti-Atlas Tizin Tinififft à travers des paysages lunaires impressionnants avec des vues ravissantes jusqu’à Agdz. (Selon la saison et la durée de la journée, vous pouvez faire un détour par la cascade de Tizgui, un bout d’initié au milieu du désert rocheux, un étang avec une cascade vous invite à nager. Omar, le gardien de l’oasis, prépare le thé. Puis vous traversez la partie la plus belle et la plus intacte de la vallée du Drâa pat une piste, longe des ksars et des oasis oniriques avec des motifs photo sensationnels sur Aslim et vous arrivez a Agdz). En passant par Agdz après 20 km, vous arrivez à la destination de jour de l’éco-Kasbah Timidarte avec son oasis de palmiers, qui est peut-être l’oasis la plus belle et la moins touristique du Maroc. Dans ce village pitturesque, 3400 personnes vivent exclusivement dans des maisons en terre pisée. Il n’y a pas de voitures sauf le bus scolaire. La cuisine délicieuse est faite exclusivement avec des produits de l’oasis. C’est un lieu de silence et de paix céleste avec des Berbères tres accueillants et hospitaliers.

Jour 2:

Matin après le petit déjeuner, visite de l’historique Ksar, l’oasis avec baignade dans la rivière (complètement propre et sans danger pour la santé). Cette oasis est un écotrope très sensible avec une incroyable biodiversité, des dattiers, des arbres fruitiers, des champs et un système d’irrigation complexe.
Alternativement, vous pouvez visiter la Kasbah Tamnougalte, la plus importante kasbah de la vallée du Draal, l’ancienne place du marché des caravanes.
A 10h30 départ sur la N9 direction Zagora, éventuellement déjeuner dans l’excellent et bon snack Al Ghiwane de notre ami Mohamed en face de la grande mosquée de Zagora. Continuation vers Tamegroute (15 km) Visite de Tamegroute: les poteries les plus anciennes et les plus archaïques du monde, où aujourd’hui encore 7 familles avec 7 studios et 7 fours produisent les céramiques désertiques vertes archaïques, que vous avez peut etre déjà decouvert à Marrakech. Visite de la très intéressante bibliothèque du désert et de l’école coranique de Tamegroute et de la Kasbah souterraine, où les habitants peuvent survivre en été avec leurs animaux à l’abri de la chaleur du désert (jusqu’à 55 degrés). Visitez la Zaouia Ben Nasser, la tombe d’un saint marabout, à laquelle principalement des malades mentaux font des pèlerinages et passent souvent des années dans la cour de la mosquée jusqu’à ce qu’ils soient guéris. Devant la tombe, la mosquée abrite habituellement un imam, qui récite le Coran par cœur avec une voix merveilleuse et est heureux d’être écouté et il va vous benir. Un endroit très spécial.

À 14 heures, continuez sur la route nationale jusqu’à la fin de la route goudronnée à Mhamid. De là, environ 70 km de route à travers un paysage désertique intéressant et varié avec la possibilité de rencontrer des nomades et des chameaux et des ânes sauvages. Arrêtez-vous à l’oasis sacrée, une petite oasis charmante au milieu du désert. Continuez vers le campement dans les grandes dunes de Chegaga. Bienvenue avec thé et obtenez la tente confortable comme une cabine avec de bons lits. Douches et toilettes occidentales disponibles. Puis à pied ou avec le dromadaire pour savourer le coucher de soleil magnifique sur les dunes loin du tourisme de masse de Merzouga. Dans la soirée, bon repas et feu de camp avec de la musique berbère. Pour dormir, vous pouvez également mettre le lit devant la tente (en hiver un peu froid, au printemps, en automne et en été très agréable). Contemplez le ciel étoilé avec la voie lactée et les étoiles filantes et profitez du silence.

Jour 3:

Reveillez vous au lever du soleil, prennez un bon petit déjeuner et un long itinéraire intéressant vous passez par des champs fossiles (demande le conducteur) à Foum Zguid. De là, rejoindre la route goudronnée à Tazenacht au centre de tapis berbères (R 111 / R108) et de là par la N 10 jusqu’à Tizgzaouine où vous tournez à gauche sur la N9 (venant de Ouarzazarte) et à environ 60 km vous arrivez au Tizin Tichka. C est la ou le cercle de votre circuit se ferme. Retournez a Marrakech. Arrivée dans la soirée.

Commentaire:

a) Le voyage dans le désert ne peut se faire qu’avec deux nuitées, car il est presque impossible de se rendre de Marrakech au désert jusqu’au coucher du soleil et il n’y a pas de temps pour visiter les gorges ou le Ksar. Les agences qui offrent ce sont douteuses! Et le tout n’est que stress. L’argent pour cela est “jeté par la fenêtre”.

b) Sur cet circuit très individuel, vous verrez beaucoup des paysages et villages ravissantes sur le chemin, également loin du tourisme de masse. Les chauffeurs sont de très gentilles Berbères, qui parlent aussi bien l’anglais et prèt pour s’arrêter à tout moment pour des arrêts photo. Les logements sont propres et très spéciaux et le circuit est certainement l’un des plus intéressants au sud du Maroc.